Quelques infos sur le Gardenia triacantha

45
Sources médicales: www.sambamara.com

Synonyme :

D’autres noms acceptés de Gardenia triacantha sont : Gardenia ternifolia, Gardenia Goetzei, Gardenia lutea, Gardenia nigerica et Gardenia thumbergia.

Description :

 Arbuste de 1 à 1,5 m de hauteur, à écorce pâle, lisse, aux jeunes branches galabres devenant épineux aux extrémités. Feuilles groupées à l’extrémité des rameaux, glabres, obovales, de 19 cm de longueur et 7 cm de largeur à nervures latérales blanchâtres. Fleurs très parfumées, blanches ou jaunes. Fruits grisâtres, très durs, ovoïdes de 8 cm de longueur et 7 cm de largeur.

Répartition :

Espèces de forêts claires et des savanes sahélo soudaniennes à guinéennes, sur divers sols, répandue du Sénégal au Cameroun en passant par Bénin, Burkina Faso, Guinée, Côte d’Ivoire, Mali, Niger et Togo.

Utilisation :

Ici au pays de la « teranga », le Sénégal, Gardenia triacantha est utilisé pour contre l’asthénie, les états de faiblesse (l’écorce), les infections sexuellement transmissibles, la stérilité féminine, les tumeurs aussi bien bénignes que malignes (la racine).

Pour noircir les cheveux blancs on peut les enduire d’une pâte composée d’une farine des graines pilées de Gardenia triacantha et d’eau. Pour que la dite pâte devienne très noire, on l’expose au soleil toute la journée.

Pr Serigne Samba Ndiaye Phytothérareute

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here